DECOUVRIR LANZAGALLO

"N'oubliez pas que la terre se réjouit de sentir vos pieds nus et que les vents joueraient volontiers avec vos cheveux."

(Kahil Gibran)

20180402_110318
20180402_110318
press to zoom
#countryhouse #countryhospitality #modicaway #sicilienprintemps #sicily_mood
#countryhouse #countryhospitality #modicaway #sicilienprintemps #sicily_mood
press to zoom
20180414_195008
20180414_195008
press to zoom
Sicilia_04_18_113
Sicilia_04_18_113
press to zoom
2017_04_Sicilia_615
2017_04_Sicilia_615
press to zoom
Sicilia_03_18_082
Sicilia_03_18_082
press to zoom
Sicilia_02_18_013
Sicilia_02_18_013
press to zoom
IMG_0847
IMG_0847
press to zoom
IMG_20170405_182825
IMG_20170405_182825
press to zoom
Sicilia_02_18_040
Sicilia_02_18_040
press to zoom
vista su Ispica
vista su Ispica
press to zoom
IMG_20170405_183751
IMG_20170405_183751
press to zoom

"Lanza Gallo"

 

Comme un petit village avec sa mairie, sa place, ses petites maisons, ses coins et ses recoins et tel un lac avec vue sur la mer, sa piscine.

Daniela et Istvan aux petits soins du voyageur. La journée commence avec un petit déjeuner royal fait de fruits de la région, de ricotta encore chaude de la ferme avec son zeste d’orange, le pain à la farine de blé ancien, les canoli fourrés à la ricotta sucrée, le yaourth à la crème de pistache et du café bien serré !

 

Le gîte est au centre d’une région exceptionnellement riche en paysages et en villes baroques. Chaque matin, Itsvan décrit une des multiples villes à visiter et le chemin pour s’y rendre. A dix minutes à peine, Ispica, une petite ville bien agréable. Faire les courses au Conad, y acheter du Nero di Avola ou du Cerice. Se promener sur la place au pied de l’église puis descendre la petite rue à droite pour y manger les meilleures pâtes du monde.

 

Mais Ispica n’est là que comme amuse-bouche, car d’autres villes tout à fait étonnantes surprennent et ravissent. Modica, Ragusa et Scicli, Noto, quatre villes construites sur des rochers enfoncés au centre de vallées étroites, à l’abri du soleil trop lourd d’été. Des merveilles d’architecture. De petites rues en pente. Des escaliers pour se faire les cuisses. Des artisans vendant leur bijoux ou le chocolat local. Des églises et des cathédrales à ne plus savoir qu’en faire. Puis Syracuse, la mythique avec son port et ses yachts, son labyrinthe de ruelles blanches, ses balcons où pendent le linge, ses bars et ses restaurants. 

 

A quelques minutes de Lanza Gallo, Pozzallo, la ville simple où il fait bon traîner en fin de journée au bord de la mer avant d’aller manger les meilleurs poulpes de la région.

 

Mais le spectacle et la découverte est plus simple et plus proche. Il est dans le jardin immense de Daniela et Istvan. Les fleurs, les cactus, les herbes médicinales de toutes sortes, la marjolaine ou la Nepetelle, la menthe sauvage. En fin de journée, les vaches de Monsieur Vicari passent au loin. Tiens voilà les chiens de Madame Vicari. Mais c’est qu’elle nous rend visite la voisine !

 

Lanza Gallo, c’est aussi le partage des fous-rires, du bon vin et des expériences de la journée. Car Daniela et Istvan vous offrent en définitive, plus que le gîte, plus que le petit-déjeuner, ils nous offrent leur humanité.

Dédicace 2019 - Alain De Halleux

"Chaque brin d'herbe semble contenir une bibliothèque dédiée à l'émerveillement, au silence et à la bonté."

(Fabrizio Caramagna)

Sicilia_2017_06_122
Sicilia_2017_06_122

press to zoom
Sicilia_2017_06_107
Sicilia_2017_06_107

press to zoom
2017_04_Sicilia_240
2017_04_Sicilia_240

press to zoom
Sicilia_2017_06_122
Sicilia_2017_06_122

press to zoom
1/36